Philippe Caverivière : « L’audace du Bon Marché, des biscottes à 35 euros »